Livret pédagogique

Livret pédagogique

Télécharger

Accueil
Accueil  >   Vie de la Faculté   >   Communiqués de presse / Actualités

Vie de la Faculté

Communiqués de presse / Actualités

Visite de SOLEIL par les étudiants du M1 Physique

Le mardi 28 février 2017, 20 étudiants en première année du Master de Physique de la Faculté de Physique & Ingénierie ont pu visiter le synchrotron SOLEIL situé sur le plateau de Saclay en région parisienne. Les déplacements et la visite ont duré une journée, avec un voyage en TGV jusqu’à la gare de Massy après un départ matinal de Strasbourg. Les frais du voyage étaient pris en charge par le LABEX NIE.

Après une introduction sur le principe de fonctionnement de ce synchrotron de troisième génération et sur la production du rayonnement synchrotron, les étudiants ont pu visiter le site. Cette visite a débuté par un passage dans la salle des commandes et les deux accélérateurs (LINAC et Booster) qui permettent d’accélérer les électrons jusqu’à une énergie de 2.75 GeV (0.999998 fois la vitesse de la lumière). Il a ensuite été possible de faire le tour de l’anneau de stockage autour duquel sont construites les 29 lignes de lumière qui utilisent les photons rayonnés par les électrons accélérés (rayonnement synchrotron). Ce flux de photons très brillant mis à disposition de la communauté scientifique internationale par SOLEIL est utilisé dans de nombreux domaines : étude des propriétés structurales, chimiques, magnétiques, et électriques de la matières, biologie, astrophysique, archéologie et applications industrielles. Les étudiants divisés en deux groupes ont pu chacuns visiter deux expériences différentes : CASSIOPEE et CRISTAL pour le premier groupe, et HERMES et CRISTAL pour le second.


Visite du CERN

Une vingtaine d’étudiants du Master I de Physique et des Masters II PSA & PRIDI ont participé à une visite du CERN les 20 et 21 Novembre 2016, organisée par 5 personnels de l’IPHC, sous l’impulsion d’Eric Chabert.

Crée en 1954, l’Organisation Européen de la Recherche Nucléaire (CERN) a mis en œuvre de nombreux programmes expérimentaux en physique nucléaire et physique des particules à l’origine de nombreuses découvertes et de nombreux prix Nobel. Un des succès de cette dernière décennie est sans nul doute la découverte du boson de Higgs en 2012 par les expériences ATLAS et CMS qui a conduit en 2013 au prix Nobel de physique pour les théoriciens F. Englet et P.Higgs. Le site du CERN est situé à quelques km de Genève, à la frontière franco-suisse, et accueille près de 10 000 personnes.

Après un trajet en bus financé par la Faculté de Physique et Ingénierie, les étudiants ont pu se restaurer avant de passer la nuit à l’hôtel du CERN. Le lendemain, ils ont pu découvrir l’accélérateur qu’est Large Hadron Collider (LHC), projet phare du CERN, qui produit depuis 2015 des collisions proton-proton à une énergie record de 13 GeV (GeV = milliard d’electron-Volt) et discuter le programme de physique des hautes énergies qui lui est adossé.

Guidés par Antonin Maire et Julien Hamon, ils ont pu visiter les installations d’une première expérience, ALICE, et se familiariser avec les études associées à l’interaction forte et au plasma de quarks et de gluons qui sont basées sur l’analyse des collisions Pb-Pb. Après une visite de l’exposition Microcosme, ils ont pu découvrir une deuxième expérience, CMS et appréhender les recherches de nouvelle physique qui y sont menées et qui conduiront peut-être à de nouvelles découvertes fondamentales dans les années à venir. Jérémy Andrea et Jean-Marie Brom les ont emmenés une centaine de mètres sous terre voir les cavernes techniques où se trouve l’électronique de déclenchement et d’acquisition. Après un passage par la salle de contrôle où sont actuellement enregistrées des collisions p-Pb, la visite s’est achevée par une présentation historique du CERN.

Eric Chabert


Visite de SOLEIL par les étudiants du M1 Physique

Le lundi 18 janvier 2016, 13 étudiants de première année (M1) du Master de Physique de l’UFR Physique & Ingénierie ont pu visiter le synchrotron SOLEIL situé sur le plateau de Saclay en région parisienne. Les déplacements et la visite ont durée une journée, avec un voyage en TGV jusqu’à la gare de Massy après un départ matinal de Strasbourg (et un retour tardif !). Les frais du voyage étaient pris en charge par le LABEX NIE.

Après une introduction sur le principe de fonctionnement de ce synchrotron de troisième génération et sur la production du rayonnement synchrotron, les étudiants ont pu visiter le site. Cette visite a débuté par un passage dans la salle des commandes et les deux accélérateurs (LINAC et Booster) qui permettent d’accélérer les électrons jusqu’à une énergie de 2.75 GeV (0.999998 fois la vitesse de la lumière). Il a ensuite été possible de faire, plus lentement que les électrons, le tour de l’anneau de stockage autour duquel sont construites les 29 lignes de lumières qui utilisent les photons rayonnées par les électrons accélérés (rayonnement synchrotron). Ce flux de photons très brillant mis à disposition de la communauté scientifique internationale par SOLEIL est utilisé dans de nombreux domaines : étude des propriétés structurales, chimiques, magnétiques, et électriques de la matières, biologie, astrophysique, archéologie et applications industrielles. Les étudiants divisés en deux groupes ont pu visiter deux expériences différentes : CASSIOPEE et GALAXIES pour le premier groupe, et CRISTAL et PSICHE pour le second.

Thierry Charitat


Remise des diplômes de la licence professionnelle, production industrielle, spécialité installation d’équipement industriel à l’international (IEII)

La remise des diplômes de la promotion 2015 se déroulera le mercredi 14 octobre 2015 à 18h30 à l’UFR physique & ingénierie (3 rue de l’Université) en salle n°248.

Les 16 diplômés de la promotion 2015 « GEBO CERMEX » recevront leur diplôme au cours d’une cérémonie réunissant les apprentis de la promotion 2015 et 2016, les maitres d’apprentissage, les enseignants et administratifs de l’UFR, ainsi que les proches des étudiants.

Cette cérémonie aura lieu en présence de M. Abdel-Mjid NOURREDDINE, Directeur de l’UFR et du parrain de la promotion M. Philippe LECLERC Directeur général de Gebo Cermex, l’un des leaders dans l’ingénierie de ligne de conditionnement. La cérémonie se terminera par un moment de convivialité autour d’une collation.

La licence professionnelle IEII de Strasbourg : une formation unique de l’Unistra en France née de la demande des entreprises alsaciennes

Cette licence professionnelle proposée uniquement en alternance en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation (15 jours en entreprise / 15 jours en cours) recrute des étudiants ayant suivi une formation technique de niveau bac +2, ayant un bon niveau d’anglais et souhaitant s’ouvrir sur le monde (un stage final de 16 semaines pour une mission à l’étranger est prévu). Les industriels locaux (Heuft France, Gebo Cermex, Lohr service, Mecatherm,…) ont exprimé leurs besoins en profils techniques capables d’aller à l’international travailler sur tout type de machine. A la rentrée 2015, 12 apprentis de la troisième promotion de la licence professionnelle IEII ont intégré la nouvelle promotion.

L’insertion professionnelle des étudiants en LP IEII : un bilan très positif

En plus d’enseignements dans les domaines de la mécanique et de l’électronique, électrotechnique et automatique (EEA), cette formation professionnalisante et pluridisciplinaire offre des cours de gestion d’entreprise, de suivi de l’actualité économique et commerciale internationale, de langues étrangères renforcées, de commerce international… La quasi-totalité des diplômés sont recrutés dès la fin de leur formation. 9 étudiants sur les 10 étudiants de la première promotion ont eu une proposition d’embauche avant la fin de la formation.

Comment s’informer et s’inscrire en licence professionnelle IEII

  • Se rendre sur le site web Aria
  • Faire sa pré-inscription à partir de février 2016
  • Le recrutement se fait sur dossier et entretien. Petite précision, il est nécessaire d’avoir une entreprise partenaire au plus tard 2 mois après le début de la formation.
  • Page de la formation

Sarah Prohaska


Essais du véhicule à hydrogène du Master Mécatronique et Energie

Dans le cadre de leurs projets, les étudiants de Master 2 Mécatronique et Energie ont réalisé un véhicule électrique utilisant une pile à combustible alimentée à l’hydrogène. Le but principal du projet est pédagogique et sert avant tout à la formation des étudiants à la maîtrise des nouvelles énergies et à la gestion de projet.] ont réalisé un véhicule électrique utilisant une pile à combustible alimentée à l’hydrogène. Le but principal du projet est pédagogique et sert avant tout à la formation des étudiants à la maîtrise des nouvelles énergies et à la gestion de projet.

Ce mercredi 30 septembre 2015, les premiers essais dynamiques ont été réalisés au Hall de Technologie à Illkirch sur un parking réservé pour l’occasion. Les étudiants ont pu :

  • Réaliser des relevés par télémesure du comportement de la pile à combustible et des différents convertisseurs installés sur le véhicule.
  • Vérifier le bon comportement dynamique du châssis, du système de freinage et de la transmission.

Véhicule avec la coque (en cours de finition) Véhicule avec la coque (en cours de finition)

La PAC avec les réservoirs d'hydrogène La PAC avec les réservoirs d’hydrogène

L’objectif à terme est de participer au challenge EducEco et confronter le prototype de l’UFR Physique et Ingénierie avec ceux des quelques écoles qui ont osé l’aventure de l’hydrogène comme source d’énergie.

Merci à l’équipe technique du Hall et au personnel de l’Unistra pour avoir rendu possible cette séance d’essai !

Philippe CELKA

Crédits photos :Laurent Godoy


Article usine nouvelle

Ci-dessous, un article paru dans l’Usine nouvelle sur les compétences recherchées dans le secteur du nucléaire. Pour la rédaction de cet article, Isabelle ROSSINI, responsable de la licence professionnelle Techniques nucléaire et radioprotection (TNRP) a été interviewée.

LES COMPÉTENCES RECHERCHÉES PAR LE SECTEUR NUCLÉAIRE - PDF - 609.1 ko
LES COMPÉTENCES RECHERCHÉES PAR LE SECTEUR NUCLÉAIRE

Rencontre lycées-université à l’UFR Physique et Ingénierie

Mercredi 14 janvier 2015 aura lieu une table ronde entre enseignants de lycée et enseignants-chercheurs de l’UFR sur le thème : "Comment développer davantage les contacts et les échanges entre le lycée et les universités (enseignement et recherche) ? Que peut-on s’apporter mutuellement ?"

Une conférence scientifique en lien avec le programme de 1ère S suivra : « Autour de la diode bleue : à propos des dispositifs d’éclairage à semi-conducteurs ».

Programme complet


Séminaires ouvert à tous - Master Génie industriel

Comme chaque année une session de séminaires sera dispensée par des professionnels.

Certains sont plus orientés vers le génie industriel mais d’autres peuvent intéresser tous les étudiants de l’UFR :

  • Etienne Frey : « risk & crisis management » Jeudi 8/1 de 14h à 16h
  • Didier Wehrli : "Entrepreneuriat : eldorado pour une économie ? pour une carrière ?" Mardi 6/1 de 16h à 18h
  • Olivier Klotz : "Le savoir-être en entreprise" Jeudi 8/1 de 16h à 18h

Toutes ces interventions ont lieu à l’amphi du site Meinau de l’UFR physique et ingénierie.


Conférences métiers au collège Rembrandt-Bugatti de Molsheim jeudi 8 janvier 2015 de 13 à 17h

Dans le cadre de l’association Femmes et Sciences, Isabelle Rossini, enseignante-chercheure et responsable de la licence professionnelle Techniques Nucléaires et RadioProtection (TNRP) se rendra dans le collège afin d’informer les jeunes sur la diversité des métiers dans le domaine du Nucléaire et de la Radioprotection.

Plaquette du colloque - RTF - 430.5 ko
Plaquette du colloque

Référencement SMBG

Le master sciences pour l’ingénieur spécialité génie Industriel vient d’entrer au classement SMBG 2015 des meilleurs Masters, MS et MBA.


Un étudiant de l’UFR Physique & Ingénierie de l’Université de Strasbourg participera aux finales nationales des olympiades des métiers

Organisé tous les deux ans par l’association WorldSkills International, le concours des olympiades des métiers a pour objectif de promouvoir les métiers, l’apprentissage et la formation professionnelle en valorisant des jeunes de moins de 25 ans.

Des sélections régionales ont été organisées entre janvier et mai 2014 par les Conseils régionaux en partenariat avec les organismes professionnels, consulaires et établissements d’enseignement et de formation professionnelle dans 28 régions de France.

Les meilleurs candidats sélectionnés dans chaque région se réuniront lors des finales nationales qui auront lieu en janvier 2015 à Strasbourg.

49 métiers répartis en 8 pôles seront en compétition lors de ces finales qui se dérouleront au parc des expositions du Wacken les 29, 30 et 31 janvier 2015.

Dans le pôle « métiers de l’industrie », 3 étudiants concourront en équipe dans la discipline « Manufacturing Team Challenge » (MTC) : Julien Heyer étudiant en alternance en BTS maintenance, Adrien Castella étudiant à l’INSA en génie électrique et Aurélien Siat étudiant en alternance en deuxième année de Master Sciences Pour l’Ingénieur spécialité Génie Industriel à l’UFR Physique & Ingénierie.

L’objectif du MTC est de réaliser un projet, en étant capable de s’organiser, d’analyser les coûts de production, de se partager les tâches de fabrication, de se conformer aux règles de sécurité,… tout en respectant le cahier des charges défini.

Pour se préparer à ces épreuves, les 3 étudiants alsaciens ont décidé dans un premier temps, de se réunir une à deux fois par semaine afin de mettre en commun leurs idées et définir la conception finale de leur projet.

Dans un second temps, ils effectueront divers essais dans les locaux mis à leur disposition à l’UFR Physique & Ingénierie.

Leur projet consiste en la réalisation d’un tire-palette électrique télécommandé pouvant soulever une charge de 50 kg avec de nombreuses options (capteurs de poids, arrêt d’urgence, ...)

Lors des épreuves de janvier prochain, ils devront en deux jours dessiner, fabriquer et monter le produit qu’ils ont imaginé. Ces deux journées seront suivies par une phase de tests ou toutes les fonctions du produit seront évaluées et comparées entre les différentes équipes.

L’objectif de leur équipe est de remporter la médaille d’or afin d’intégrer l’équipe de France des métiers et ainsi participer à la 43ème compétition internationale qui se déroulera à Sao Paulo en août 2015 où plus de 1 000 candidats issus de tous les continents participeront aux épreuves pendant quatre jours pour tenter de décrocher la médaille d’or.

S. Prohaska


Nouvel équipement pédagogique à l’UFR

Une éolienne est en train d’être installée sur le toit du bâtiment J au pôle API (campus d’Illkirch). Photo : L. Godoy


Un ancien étudiant de l’UFR lauréat chez Bouygues

Après un bi-cursus en France et en Allemagne (Université de Strasbourg et d’Offenburg) Daniel M. a candidaté à l’INTERNational Program. Il vient de rejoindre la Mine de Tongon en Côte d’Ivoire, opérée par DTP Terrassement, où il réalise la planification de la maintenance des engins dans le cadre de sa mission d’Ingénieur Matériel.


Une remise de diplômes pour marquer la sortie de la première promotion des étudiants-apprentis de la licence pro installation d’équipements industriels à l’international

 » photos de la cérémonie

La première promotion de licence professionnelle installation d’équipements industriels à l’international (LP IEII), proposée par l’UFR Physique et Ingénierie vient de valider son année.

La licence professionnelle en alternance (contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation) est une initiative entrepreneuriale. Les entreprises ont exprimé leurs besoins en profils techniques capables d’aller à l’international. Elles recrutent des étudiants–apprentis aux profils de techniciens, mécaniciens, électro-mécaniciens, automaticiens, afin de les former aux produits qu’elles exportent et installent chez leurs clients à l’export.

Parmi les entreprises partenaires et soutenant la formation depuis sa création il y a des entreprises locales telles que Capsugel, Cryostar, EMS-SA, Fives Celes, Flender-Graffenstaden, Gebo-cermex, Heuft France, Holweg, Karl Schnell, Manpower, Mécatherm, R&D project managing, Lohr Service, Quiri, Elcowa, Superba, Schaeffler, mais le recrutement des étudiants se faisant au niveau national, on trouve également des entreprises plus éloignées géographiquement telles que Adc Fayat du côté de Poitiers et Jidet dans le Loiret. Pour l’année universitaire 2014-2015, elles renouvellent leur confiance et accueillent les 18 candidats recrutés et formant la deuxième promotion.

Les apprentis sont amenés à voyager dans le monde entier pour leurs missions. Ceux de la première promotion sortante ont pu expérimenter l’international dès le mois de février dans des pays aussi variés que l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, l’Italie, l’Irlande, la Pologne, la Finlande, la Turquie, la Tunisie, le Maroc, le Zimbabwe, le Qatar,…

Afin de représenter dignement leur entreprise auprès du client, outre la spécialisation technique, les apprentis sont initiés à l’inter culturalité, au suivi de l’actualité économique et commerciale internationale, à la gestion d’entreprise, aux spécificités du commerce international et ils renforceront significativement leur niveau d’anglais courant et technique par un volume d’heures doublé et des cours de spécialité dispensés en langue anglaise .

Ils ont maintenant atteint l’autonomie, objectif de la formation, après une deuxième période longue de 12 semaines entièrement en entreprise et une soutenance qui a clos la formation.

Avant de prendre le large pour d’autres missions et cette fois avec un contrat de travail en poche, l’UFR Physique et Ingénierie a souhaité partager un moment convivial à l’occasion d’une cérémonie de remise des diplômes aux 10 étudiants-apprentis par Madame Laurence Klein (Manpower), marraine et Monsieur Olivier Klotz (Heuft France), parrain de la promotion 2014, mercredi 24 septembre 2014.

Découvrir la licence : page web et page Facebook

Responsables LP IEII  : Nicole DREYER et Denis HOENEN


Rencontre lycées-université à l’UFR

Mercredi 14 mai 2014 a eu lieu une table ronde entre enseignants de lycée et enseignants-chercheurs de l’UFR dont le thème était : "Comment développer davantage les contacts et les échanges entre le lycée et les universités (enseignement et recherche) ? Que peut-on s’apporter mutuellement ?" Transparents de la presentation

Puis une conférence scientifique en lien avec le programme de 1ère S a suivi : « Le champ du monde : autour du champ magnétique terrestre ».

Télécharger le programme.


Visites au Hall de technologie de l’UFR

Jeudi 10 avril de 14h30 à 16h15 et vendredi 15 avril de 9h30 à 11h15 les élèves du collège S. Germain viendront visiter le hall de technologie de l’UFR à Illkirch dans le cadre d’un atelier mécanique et d’un atelier pile à combustible.

Lundi 5 mai 2014 à 14h30 des élèves viendront à nouveau visiter le hall. Cette visite sera l’occasion de leur présenter les potentialités d’études en sciences et technique. Des étudiants seront également présents pour échanger avec les élèves.


Promotion de la mixité des métiers et des formations

Isabelle Rossini, enseignante à l’UFR et responsable de la licence pro techniques nucléaires et radioprotection, interviendra dans le collège Paul Wernert d’Achenheim afin de faire découvrir la diversité des métiers du nucléaire dans le cadre d’un colloque organisé par l’antenne Alsace de l’Association Femmes & Sciences en partenariat avec l’équipe pédagogique du collège (plaquette du colloque).


Don INTEL

Intel, le fabriquant des processeurs éponymes, vient de faire un don de 10 cartes de développement Intel Galileo à l’UFR Physique et Ingénierie, pour renforcer les compétences en systèmes embarqués. L’Université de Strasbourg a ainsi été sélectionné parmi 1000 Universités au niveau mondial pour faire partie du programme Intel Galileo for Universities. Basé sur un SoC (System on Chip) X86 à très basse consommation avec un système d’exploitation Linux, c’est la base idéale pour les futurs projets étudiants. De la carte mère de robot, à la gestion d’un véhicule à pile à combustible, les possibilités d’applications sont infinies. « What will you make ? » (Qu’allez-vous faire) est inscrit sur la boîte, à nous de repousser les frontières de l’imagination ! Ces cartes de développement seront principalement utilisées en projets Master Mécatronique et énergie , Licence Pro. QMEEet L3. Elles peuvent aussi faire l’objet d’un prêt à tout groupe d’étudiant ayant un projet Universitaire ou personnel à réaliser.

Contact : Philippe Celka

Rechercher dans le site

Scolarité

mar 28 2017
Supporting grant for 2nd year master students

Financial support for 10 months. All students in physics with an excellent academic background are eligible. Application form to be send before June 16th 2017. More information.

fév 08 2017
Candidatures 2017

Pour obtenir des informations, cliquez ici.

fév 07 2017
Portail national des masters

Quel master après ma licence ? "trouvermonmaster.gouv.fr" regroupe l’intégralité des diplômes nationaux de master proposés par les établissements d’enseignement supérieur en France.

sep 22 2016
Reportage France3 sur la LP QMEE de la Faculté

Cliquez ici.

jul 11 2016
Témoignages d’étudiants en licence

Consultez les témoignages vidéos d’étudiants en licence Physique et licence Sciences pour l’ingénieur de la Faculté de physique & ingénierie.

Faits marquants

mar 01 2017
Visite de SOLEIL

Les étudiants du Master 1 de Physique ont pu visiter le synchrotron SOLEIL.  » lire la suite

mai 18 2016
Groupe facebook de la Faculté

mai 13 2016
Gazette de la Faculté

Consultez le numéro 2, ici.

Consultez le numéro 1, ici.

mai 13 2016
Station météo de la Faculté

Consultez la météo en temps réel sur cette page (température, vitesse du vent, humidité, radiations solaire et UV, etc.)

unistra.fr