Partir à l’étranger

Vous êtes étudiants à la faculté de physique et ingénierie et vous êtes intéressés par des mobilités. Sachez qu'il y a différentes formes de mobilités :

  • Mobilité études

    • Étudier en Europe via ERASMUS+ (1 ou 2 semestres)

    • Étudier en Europe via Eucor ou EPICUR (des UEs)

    • Étudier hors Europe via des accords de coopération

  • Mobilités en « virtuel »

  • Mobilités stages

Vous trouverez de plus amples explications dans les sections ci-dessous.

Important : Il est important d'avoir conscience qu'un projet de mobilité recouvre différents aspects: pédagogique, administratif et financier. Un tel projet se construit et se préparer de manière active très en amont.

Mobilité d'études

Si vous comptez étudier 1 ou 2 semestres à l'étranger, que ce soit en Europe ou hors Europe, les démarches pour les projets de mobilité doivent s'effectuer très en amont, dès le premier semestre de l'année précédent la mobilité pour un projet de mobilité au premier semestre de l'année N+1. Les grandes étapes sont les suivantes :

 Construction du projet de mobilité
  • La Faculté de Physique et ingénierie dispose de nombreux accords de coopération avec des institutions étrangères. Certains accords sont en cours de renouvellement, néanmoins, il est possible de consulter la liste des établissements partenaires sur le site moveon.
  • Un étudiant en mobilité est inscrit à la faculté de physique et ingénierie, il est dispensé de paiement de droits d'inscription auprès de l'université d'accueil.
  • Les échanges étudiants sont fondés sur la reconnaissance des crédits acquis lors de la période de mobilité dans un établissement partenaire.
  • Les étudiants en mobilité d’études doivent donc établir, avant leur départ, un contrat d’études listant les cours qui vont remplacer ceux qu’ils auraient dû suivre s’ils étaient restés à la faculté de physique et ingénierie. Il s'agit donc de trouver des enseignements "équivalents". Ainsi, si vous connaissez votre projet de poursuite d'étude dans notre faculté et que vous avez identifié une ou plusieurs destinations (plusieurs vœux peuvent être formulés), vous devez prendre contact avec le responsable de la formation N+1 aussi tot que possible et également informer notre service relations internationales qui pourra vous accompagner dans votre projet.

Votre contrat d’études doit être approuvé par le responsable de formation N+1 ainsi que par l’enseignant-coordinateur des échanges de la faculté (avant candidature) puis par l’établissement partenaire (après sélection par l'Université de Strasbourg).

 

Attention : certains établissements étrangers requièrent un certain niveau de langue qui doit parfois être validé par une certification.

 Dépôt des candidatures

Les calendriers dépendent des destinations (ERASMUS vs Hors Europe) et des semestres de mobilité. Ils seront précisés dès que connus pour l'année prochaine.

 Sélection

L'université et la faculté disposent d'un certain nombre de places limitées qui dépendent des accords. Après avis du correspondant relations international de notre faculté, la direction des relations internationales effectuent une sélection des dossiers. Différents critères comptent pour l'attribution des dossiers :

  • La motivation du candidat et la pertinence de la mobilité pour le projet universitaire/professionnel
  • Les résultats universitaires
  • Le niveau de langue

Vous serez tenus informé par email si un de vos choix a été retenu.

 Possibilité de bourses

Le projet de mobilité inclut un volet financier non-négligeable. Pour aider les étudiants dans leur projet, l'Université de Strasbourg a recensé différentes aides financières en fonction de votre situation et de votre projet, vous ne pourrez prétendre qu'à certaines de ces possibilités.

 Mobilité

Lors de votre séjour à l'étranger, vous serez peut-être amené à échanger avec votre responsable de formation et avec le correspondant RI de la faculté pour modifier votre contrat d'études en cas de problème pour suivre celui mis en place.

 Validation des résultats

Les résultats obtenus à l'étranger seront validés par un jury « Relations internationales » auquel participe le responsable de la formation.

 

Mobilité études via EPICUR et Eucor-campus européen

L'Université de Strasbourg fait partie de deux groupements stratégiques d’établissements d’enseignements supérieurs européens, l’Alliance européenne EPICUR et Eucor - Le Campus européen, qui offrent des opportunités uniques pour l'ensemble de la communauté universitaire. Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter les documents ci-dessous.

Mobilités en « virtuel »

L'université de Strasbourg est membre du réseau d’excellence des dirigeantes et dirigeants universitaires en gouvernance et en gestion. Le RéseauDg2 rassemble 13 universités de 9 pays sur 4 continents. Ce projet de mobilité virtuelle permet aux étudiantes et étudiants de l’Université de Strasbourg de participer à des cours à distance proposés par les différentes universités du Réseau, tout en poursuivant leur cursus à Strasbourg. Pour plus d'informations, veuillez consulter la page dédiée sur le site de l'Unistra.

    Mobilités de stages

    Il est possible d'effectuer un stage à l'étranger :

    • La recherche de stage est une démarche personnelle de l'étudiant. Vous trouverez des informations dans une page dédiée de la DRI, sur le site espace venir, le site erasmus-intern, qui pourront vous aider dans vos démarches.
    • Par ailleurs, il existe plusieurs dispositifs financiers auxquels vous pourrez éventuellement prétendre en fonction de votre situation. Dans tous les cas, nous vous invitons à vous y prendre suffisamment en amont au regard des démarches administratives.
    • Vous devrez évidemment tenir informer votre responsable de formation ainsi que cellule RI pour la validation de votre projet.

     


    Je m'appelle Youssef, étudiant à la Faculté de Physique et d’Ingénierie à l’Université de Strasbourg, et en septembre 2021, je me suis envolé vers le Royaume-Uni pour y faire année d'études Erasmus et y vivre quelques-uns des meilleurs souvenirs de ma vie. J’avais toujours envie de faire un échange culturel dans un autre pays pour sortir de ma zone de confort et découvrir des nouveaux horizons.

    J’ai donc décidé de partir à l’Université de York au Royaume-Uni pendant ma deuxième année de licence science pour l'ingénieur. Pendant cette année, j’ai fait beaucoup d’activités à côté de mes études, j’ai rejoint le club de parachutisme de York, j’ai fait le tour du Royaume-Uni jusqu’à l’Écosse avec mes nouveaux amis anglais et beaucoup d'autres choses encore. J’étais toujours occupé entre les études et les activités proposées par l’université. Je n’ai qu’une envie, c’est d’y retourner !

     Découvrez les mobilités d'études