LICENCE Sciences pour l'ingénieur

Contact

Responsable de la mention : Frederic Antoni

Faculté de physique et ingénierie

3-5, rue de l'Université
67084 STRASBOURG CEDEX

Formulaire de contact

Contenus et types d'enseignement

Fiche RNCP de la licence Sciences pour l'ingénieur : RNCP24538.

La licence SPI est constituée de 3 parcours :
  • Systèmes électroniques (SE) ;
  • Mécatronique ;
  • Mécanique et génie Industriel (MGI).

Connaissances scientifiques à acquérir

Objectifs :
La licence Sciences pour l’Ingénieur (SPI) a pour objectif de donner aux étudiants une solide formation initiale (théorique et pratique) en sciences pour l’ingénieur, particulièrement dans ses deux dimensions que sont l'électronique et le génie mécanique.
Ces acquis sont nécessaires pour intégrer une des nombreuses spécialités des masters "Physique appliquée et ingénierie physique" et "Génie industriel" de la Faculté de Physique & Ingénierie (enseignement, recherche, industrie) ou un master d’une autre université.
Si la vocation première de la licence est la poursuite d’étude en master, elle permet néanmoins d’intégrer des licences professionnelles à l’issue de la deuxième année ou de postuler à des écoles d’ingénieur sur titre ou sur concours

Compétences à acquérir

1) Compétences fondamentales :
  • être capable d'expliquer les concepts de base en physique, de manipuler les unités et d'estimer les ordres de grandeurs ;
  • être capable de formuler mathématiquement et résoudre des problèmes dans les domaines de la physique et de l'ingénierie.
2) Compétences disciplinaires :
  • savoir mesurer une grandeur physique et confronter les résultats d'un modèle ;
  • savoir utiliser les outils informatiques et numériques en sciences pour l’ingénieur ;
  • savoir concevoir, dimensionner et modéliser des :
    • systèmes électroniques pour le parcours SE ;
    • systèmes mécaniques et de production pour le parcours MGI ;
    • systèmes électromécaniques pour le parcours Mécatronique.
3) Compétences transverses et préprofessionnelles :
  • savoir rechercher des informations et faire preuve d’une analyse critique ;
  • être capable d'organiser et planifier son travail en autonomie et au sein d’un groupe ;
  • savoir communiquer à l’écrit et à l’oral de manière claire et synthétique avec un langage adapté à l’auditoire ;
  • être capable de s'exprimer dans une langue étrangère (anglais ou allemand).

Ouverture internationale

Un accord de coopération entre la Faculté de Physique&Ingénierie et la Hochschule d'Offenburg (Allemagne) donne la possibilité à quelques étudiants d'obtenir un double diplôme, la Licence SPI (parcours MGI) de l'Unistra et le Bachelor "Maschinenbau" de la Hochschule.

Conditions d'admission

Débouchés

Les pratiques pédagogiques mises en œuvre tout au long de la formation (nombreux TP, projets, stages) permettent aux étudiants d'acquérir des compétences valorisables dans le monde de l'entreprise et permettent donc d'envisager une insertion professionnelle dans les métiers suivants :
  • Cadre technique d'études (recherche et développement industriel) ;
  • Cadre technique d'études scientifiques et de recherche fondamentale ;
  • Cadre technique de contrôle de fabrication ;
  • Cadre technique de mesures physiques ;
  • Métiers de l'enseignement et de la formation.

Poursuite d'études

Cette formation de base fournit le socle de compétences et connaissances nécessaire à la poursuite d'étude dans les différentes spécialités des Masters "Physique Appliquée et Ingénierie Physique (PAIP)" et "Génie Industriel (GI) " de l'Université de Strasbourg ou d'autres Masters en France ou à l’étranger.
Une poursuite d'études en école d'ingénieur est également envisageable.

A l'issue de la L2 les étudiants préférant s'insérer rapidement dans le monde du travail ont accès aux différentes licences professionnelles de la Faculté, particulièrement les L-Pro "Efficacité energétique", "Prototypage de Produits et Outillage" et "Installation d'Équipements Industriels à l'International".

Structure et organisation pédagogiques

La Licence SPI est organisée sur 6 semestres de 15 à 16 semaines. Chaque semestre correspond à un temps de présence par étudiant de 250 à 290 h soit en moyenne entre 17 h et 18 h par semaine. Le travail personnel exigé est du même ordre de grandeur que le volume horaire de présence et repose sur l'apprentissage des cours ainsi que sur la préparation des exercices de travaux dirigés et des séances de travaux pratiques.

La Licence SPI est constituée de trois parcours : "Systèmes électroniques" (SE), "Mécanique et génie industriel" (MGI) et "Mécatronique". L'orientation se fait progressivement pour permettre aux étudiants d'affiner leur choix au cours des deux premières années post-bac :
  • La première année (L1 / S1-S2) n'est pas différenciée entre les trois parcours et elle est également commune à la Licence de Physique de la Faculté de Physique et Ingénierie. C’est une année d’orientation et de mise en place d’un socle de connaissances fondamentales en physique, en mathématiques et en chimie. Une sensibilisation à la démarche "ingénieur" (approche projet) y est aussi proposée. Une formation en langues et en informatique est également dispensée. Les étudiants sont accompagnés dans leur première année grâce à un enseignement de méthodologie du travail universitaire et guidés dans la définition de leur projet professionnel ;
     
  • Les trois parcours SE, MGI et Mécatronique ont également une deuxième année de Licence (L2 / S3-S4) essentiellement commune, visant à l'acquisition d'un solide socle de compétences en sciences pour l’Ingénieur, tout particulièrement en électronique et disciplines connexes (automatique, traitement du signal) et en mécanique appliquée. La formation en mathématiques, informatique et langues se poursuit également afin de compléter la formation scientifique. Un stage industriel permet aux étudiants de se familiariser avec le monde de l'entreprise. Au troisième semestre de la L2, des cours obl igatoires abordent les deux sensibilités majeures de notre Licence, l'EEA (Electronique, Electrotechnique, Automatique) et le Génie mécanique, tandis qu'au quatrième semestre des cours d'options dans chacune de ces spécialités permettent aux étudiants d'affiner leurs choix ;
     
  • En troisième année (L3 / S5-S6), les parcours sont différenciés : les étudiants doivent choisir entre le parcours SE, le parcours MGI et le parcours Mécatronique.