MASTER Physique

Contact

Responsable de la mention : Thierry Charitat

Faculté de physique et ingénierie

3-5, rue de l'Université
67084 STRASBOURG CEDEX

Formulaire de contact

Contenus et types d'enseignement

English version:
The Master of Physics consists of a first year common to the 5 tracks that are then proposed in M2. The content of each course is described in the specific pages. The courses are mostly taught in english during the two years. In the main lectures, tutorial classes are duplicated with french and and english teaching languages.

M1 training consists of a common core of general physics taught through courses and tutorials in the first and second semester. During the two semesters, options courses allow students to discover the different specializations possible. During the first semester, students attend weekly seminars given by researchers from Strasbourg laboratories. Experimental training is an important part of the curriculum, through high-level laboratories. Finally, the research training is performed by several immersions in Strasbourg's various physics research laboratories through internships (M1 and M2) and tutored projects.
  • Teachings of M1 Fundamental Physics: Quantum Mechanics, Statistical Physics, Nuclear Physics and Particle Physics, Physics of Matter (18 ECTS);
  • Experimental physics: practical work, mini-courses, tutored project (6 ECTS);
  • Simulation, programming and numerical calculation (9 ECTS);
  • Optional courses: objects of the universe, relativity, group theory, classical field theory, soft matter physics, particles and astroparticles, nanophysics, introduction to the physics of life ... (9 ECTS);
  • Laboratory internship (12 ECTS);
  • Free option (3 ECTS).

  Version française :

Le Master de Physique se compose d'une première année commune au 5 parcours recherche qui sont proposés en M2. Le contenu de chaque parcours est décrit dans les pages spécifiques.

La formation de M1 comprend un tronc commun de physique générale dispensé à travers des cours et des travaux dirigés au premier et au second semestre. L ors des deux semestres, des cours d'options permettent aux étudiants de découvrir les différentes spécialisations possibles. Lors du premier semestre, les étudiants suivent des séminaires hebdomadaires donnés par des chercheurs des laboratoires strasbourgeois. La formation expérimentale a une part importante dans le cursus, à travers des travaux pratiques de haut-niveau et l'accès à des techniques de laboratoire. Finalement, la formation par la recherche se fait à travers de nombreuses immersions dans les divers laboratoires de recherche de physique de Strasbourg par des stages (M1 et M2) et des projets tutorés.
  • Enseignements de M1 Physique fondamentale: mécanique quantique, physique statistique, physique nucléaire et physique des particules, physique de la matière (18 ECTS) ;
  • Physique expérimentale: travaux pratiques, mini-stages, projet tutorés (6 ECTS) ;
  • Simulation, programation et calcul numérique (9 ECTS) ;
  • Cours d'options disciplinaires: objets de l’univers, relativité, théorie des groupes, théorie classique des champs, physique de la matière molle, particules et astroparticules, nanophysique, introduction à la physique du vivant... (9 ECTS) ;
  • Stage en laboratoire (12 ECTS) ;
  • Option libre (3 ECTS).

Présentation et organisation de l'équipe pédagogique

L’équipe pédagogique est constituée d’une cinquantaine de chercheurs et enseignants-chercheurs (environ 1/3 MCF, PRAG ou CR et 2/3 PR ou DR). La grande majorité est rattachée à des laboratoires associés à l’Université de Strasbourg. Une dizaine de chercheurs CNRS est impliquée dans la formation, essentiellement au niveau des parcours de M2. Finalement, des liens forts existent avec la Faculté de Chimie, en particulier dans le Parcours Agrégation. La liste détaillée indicative des intervenants est donnée dans le fichier d’évaluation de la période 2012-2017. Il existe un recouvrement important entre les équipes pédagogiques de la Licence de Physique et du Master de Physique, ce qui permet d’assurer la cohérence entre les deux formations. Nous donnons ci-dessous le détail des responsables pédagogiques.
  • Master Physique : T. Charitat
  • Tronc commun (M1) : J. Polonyi
  • Parcours Agrégation : M. Barzoukas (PR, 28) et Y. Hinschberger
  • Parcours Astrophysique : D. Aubert
  • Parcours Matière Condensée et Nanophysique : S. Berciaud
  • Parcours Physique cellulaire : D. Riveline
  • Parcours Physique des rayonnements, détecteurs, instrumentation et imagerie :
  • Parcours Physique subatomique et astroparticules :

Finalement le Magistère de Physique Fondamentale est dirigé par T. Charitat et G. Weick en étroite collaboration avec les responsables de Licence et de Master.

Description générale du contexte

English version:

Recent advances in physics and related disciplines (astrophysics, life sciences, medical imaging...) are based on pooling, in laboratories or within national and international collaborations, skills and knowledge of great diversity:
  • fundamental theoretical and experimental physics knowledge;
  • abroad view of the discipline: currently accepted theories, major open questions and plans to address them...
  • excellent knowledge of practical tools for modeling and analysis (mathematics, statistics, signal processing, database management, numerical simulations, instrumental developments);
  • ease with high level experimental techniques;
  • teamwork and communication skills (project management, English, report writing, oral presentations).
The main objective of the Physical Master is to train candidates to fit effectively into this world, providing them with sound theoretical and practical bases, and giving them the opportunity to start specializing gradually through courses, personal projects and internships. The training aims to provide students with the necessary skills to carry out research and / or development work by focusing on: autonomy in the analysis of a complex problem and the proposal of approaches (theoretical, numerical and / or experimental); mastery of computing tools (especially for the analysis of large quantities of data); collaborative work; ability to communicate scientific results.

In parallel with these training objectives, the Physics Master also prepares students for the Physics Chemistry - Physical Option (students also pass the CAPES of Physics Chemistry) through a course PA (Preparation to Aggregation) of the Specialty Condensed Matter and Nanophysics (MCN) dedicated to teacher training. The mastery of the disciplinary foundations of Physics and Chemistry (Physics and General Chemistry in the program of the competitions) acquired in the training, as well as the specific courses of this course, give rise to a solid theoretical and practical professional training in the trades of the 'education. There are many bridges between the different specialisation.

The Master of Physics is a training through research, leading to basic or applied research, work in the enterprise (especially high-tech) and trades of education or dissemination of science. From a professional point of view, the training prepares either for a career as a researcher or a research engineer in the disciplinary fields concerned, or for a career in a sector where the knowledge and / or skills acquired prove to be useful. Thanks to a long-standing partnership with Télécom Physique Strasbourg, the Master's degree also assumes the role of contributing to the formation of young engineers.



French version:

Les progrès récents de la physique et des disciplines proches (l’astrophysique, les sciences de la vie, l’imagerie médicale..) reposent sur la mise en commun, dans des laboratoires ou au sein de collaborations nationales et internationales, de compétences et connaissances d’une grande diversité :
  • des connaissances de physique fondamentale à la fois théoriques et expérimentales ;
  • une vision large de la discipline : théories actuellement acceptées, grandes questions ouvertes et projets visant à y répondre...
  • une excellente maîtrise des outils pratiques de modélisation et d’analyse (mathématiques, statistiques, traitement du signal, gestion de bases de données, simulations numériques, développements instrumentaux) ;
  • une aisance avec les techniques expérimentales de haut niveau ;
  • des capacités de travail en équipe et de communication (gestion de projet, anglais, rédaction de rapports, présentations orales).

L’objectif principal du Master Physique est de préparer les candidats à s’insérer efficacement dans ce monde, en leur fournissant des bases théoriques et prat iques solides, et en leur donnant l’occasion de commencer à se spécialiser progressivement par l’intermédiaire de cours d’options, de projets personnels et de stages. La formation vise à faire acquérir aux étudiants les compétences nécessaires pour mener un travail de recherche et/ou de développement en misant sur : l’autonomie dans l’analyse d’un problème complexe et la proposition d’approches (théoriques, numériques et/ou expérimentales) appropriées ; la maîtrise de l’outil informatique (notamment pour l’analyse de grandes quantités de données) et le calcul scientifique ; le travail en collaboration ; la capacité à communiquer y compris des idées abstraites et des résultats scientifiques.

En adéquation avec ces objectifs de formation, le master Physique prépare aussi des étudiants à l’Agrégation de Physique Chimie - Option Physique (les étudiants passent aussi le CAPES de Physique Chimie) à travers un parcours PA (Préparation à l’Agrégation) de la spécialité Matière condensée et nanophysique (MCN) dédié à la formation des enseignants. La maîtrise des fondements disciplinaires de la Physique et de la Chimie (Physique et Chimie générales au programme des concours) acquise dans la formation, ainsi que les enseignements spécifiques à ce parcours, donnent lieu à une formation professionnelle théorique et pratique solide aux métiers de l'enseignement. Des passerelles nombreuses existent entre les différentes parcours et le parcours agrégation.

Le Master Physique est une formation par la recherche, débouchant sur la recherche fondamentale ou appliquée, le travail dans l’entreprise (spécialement de haute-technologie) et les métiers de l’enseignement ou de la diffusion des sciences. D’un point de vue professionnel, la formation prépare soit à une carrière de chercheur ou ingénieur de recherche dans les champs disciplinaires concernés, soit à une carrière dans un secteur où les connaissances et/ou les compét ences acquises se révèlent utiles. Grâce à un partenariat de longue date avec Télécom Physique Strasbourg, le Master Physique assume aussi la vocation de contribuer à la formation d’un profil rare de jeunes ingénieurs.

Connaissances scientifiques à acquérir

English version :

The aim of the Physics Master is to train physicists with a very solid general level, both on theoretical and experimental aspects, and allowing them to have an access to M2 specialization in all areas of modern physics. The acquired general knowledge covers a broad spectrum:
  • knowledge of fundamental physics both in theoretical and in experimental domains (quantum mechanics and statistical physics, constituents of matter, radiation-matter interaction, non-equilibrium processes...);
  • a broad view of the discipline: currently accepted theories, major open questions and strategies to address them...
  • knowledge of practical tools for modeling and analysis (mathematics, statistics, signal processing, database management, numerical simulations, instrumental developments);
  • advanced knowledge of sophisticated experimental techniques.


French version :
Le Master de Physique a pour objectif de former des physiciens avec une base généraliste très solide, à la fois expérimentale, leur permettant d’avoir accès à une spécialisation au niveau du M2 dans tous les domaines de la physique moderne. Les connaissances générales acquises couvrent un spectre large :
  • des connaissances de physique fondamentale à la fois théoriques et expérimentales (mécanique quantique et physique statistique, constituants de la matière, interaction rayonnement-matière, processus hors équilibre...) ;
  • une vision large de la discipline : théories actuellement acceptées, grandes questions ouvertes et projets visant à y répondre...
  • une connaissance des outils pratiques de modélisation et d’analyse (mathématiques, statistiques, traitement du signal, gestion de bases de données, simulations numériques, développements instrumentaux) ;
  • une connaissance avancée des techniques expérimentales de haut niveau.

Compétences à acquérir

English version :
  1. Disciplinary skills:
  • The knowledge to analyze a complex problem of general physics and the ability to solve it by a theoretical, numerical or experimental method;
  • A broad view of the discipline: currently accepted theories, big open questions and plans to answer them...
  • The mastering the practical tools of modeling and analysis: mathematical methods, data processing, statistics, signal processing, database management, numerical simulations, instrumental developments;
  • The adaptation of advanced experimental techniques;
  • The acquering of IT tools: programming language, scripting language, visualization of results, network operation.
2. Transversal skills:
  • Written and oral communication around scientific results in French and English;
  • Communication and job search skills;
  • Teamwork and project management skills.
More specific skills are described at the level of the different courses.



French version :
  1. Compétences disciplinaires :
  • Etre capabale d'analyser un problème complexe de physique générale et mettre en place une démarche théorique, numérique et expérimentale pour le résoudre ;
  • Avoir une vision large de la discipline : théories actuellement acceptées, grandes questions ouvertes et projets visant à y répondre...
  • Maitriser les outils pratiques de modélisation et d’analyse: méthodes mathématiques, traitement de données, statistiques, traitement du signal, gestion de bases de données, simulations numériques, développements instrumentaux ;
  • Etre capable de s’adapter à des techniques expérimentales de pointe ;
  • Maitriser les outils informatiques : langage de programmation, langage de scr ipt, visualisation de résultats, exploitation du réseau.
  1. Compétences transversales :
  • Maîtriser la communication écrite et orale autour des résultats scientifiques en français et en anglais ;
  • Maîtriser les techniques de communication et de recherche d’emploi ;
  • Avoir des capacités de travail en équipe et en gestion de projet.
Les compétences plus spécifiques sont décrites au niveau des différents parcours.

En savoir plus : mphys.unistra.fr

Conditions d'admission

English version:

I - At the M1 level
  • All the courses of this master are taught in English. B2 level (CEFR scale) is required.
  • Our master of Physics assumes that candidates should have a solid knowledge of classical mechanics and classical electrodynamics. The students should as well know and beable to apply the laws of quantum mechanics and statistical physics of free particles.
  • Some experience with programming languages is needed.
II - At the M2 level
  • All the courses of this master are taught in English. A B2 level (CEFR scale) is required.
  • A knowledge of a programming language and algorithmic (Fortran, C, C ++, Python type) is necessary to be able to correctly follow the program.
  • Candidates must have a strong background in modern physics (Electromagnetism, relativity, statistical mechanics, quantum mechanics).
  • For « Condensed Matter and Nanophysics » program, they must have followed and validated at least two courses (at the introductory and advanced levels) of quantum mechanics, statistical mechanics and electromagnetism.
  • For « Subatomic physics and astroparticles » program, they must have followed and validated at least two courses (at the introductory and advanced levels) of quantum mechanics and a course of subatomic physics (particles or nuclear).
  • The Master's program is intensive, and it is not possible to have a parallel job. Financial resources must be guaranteed. Students with very good academic records may apply for the Master QMat scholarship (http://qmat.unistra.fr/).

French version:

I - Au niveau du M1
  • L'ensemble des cours de ce master est enseigné en anglais. Un niveau B2 sur l'échelle du CECRL est nécessaire ;
  • Le master de physique suppose une solide connaissance de la mécanique classique et de l'électrodynamique classique. Les étudiants doiven t avoir une formation de base en physique et être capable d'appliquer les lois de la mécanique quantique et de la physique statistique à des particules libres ;
  • Une expérience des langages de programmation est nécessaire.
II - Au niveau du M2
  • L'ensemble des cours de ce master est enseigné en anglais. Un niveau B2 sur l'échelle du CECRL est nécessaire ;
  • Une connaissance d'un langage de programmation et de l'algorithmique (type Fortran, C, C++, Python) est nécessaire ;
  • Pour le parcours « Matière Condensée et Nanophysique », avoir suivi et validé au moins deux cours (introductif et avancé) de mécanique quantique, de physique statistique et d’électromagnétisme ;
  • Pour le parcours « Physique Subatomique et Astroparticules », avoir suivi et validé au moins deux cours (introductif et avancé) de mécanique quantique et un cours de physique subatomique (particules ou nucléaire) ;
  • Il n'est pas possible de travailler en parallèle des cours, qui sont très denses. Les ressources financières doivent être garanties. Les meilleurs dossiers académiques peuvent se porter candidat à la bourse de Master QMat (http://qmat.unistra.fr/).

Publics visés

English version:
The Master of Physics is open to students with a solid formation in General Physics (Bachelor of Physics or Physics and Chemistry).


French version:
Le Master de Physique s'adresse à des étudiants de Licence générale ayant une formation solide en Physique: titulaire d'une Licence de Physique ou de Physique, Chimie.

Débouchés

English version :

The aim of the Master of Physics is to train Physicians who can hold senior positions in public research institutions (Researcher, Researcher-Teacher or Research Engineer), R & D engineers or other management positions in the field. industry, and teachers in secondary or higher education (Associate Professor). More specifically, we can detail for each course:
  1. Aggregation course of physical sciences - physical option (Agreg)
  • Associate or certified professor in secondary or higher education;
  • Possibility of continuation of studies by an M2 research in the perspective of doing a PhD.
2. Astrophysical course (Astro)
  • Research in astrophysics or technical support of research;
  • Scientific education and dissemination of scientific knowledge;
  • Professions in the operation or development of computer applications (programming, simulation), databases and statistics.
3. Condensed Matter and Nanophysics Course (MCN)
  • Research in Physics of Condensed Matter;
  • Research and Development in the industry;
  • Scientific education and dissemination of scientific knowledge;
  • Development of computer applications (programming, numerical simulation).
4. Cellular Physics (PC)
  • Research in the physics of biological systems, developmental biology and systems biology;
  • Scientific education and dissemination of scientific knowledge;
  • Professions of the exploitation or the development in microfabrication, microfluidic, -omic, and in laboratory on chip (tissue engineering and screening in particular).
5. Physics of Radiation, Detectors, Instrumentation and Imaging (PRIDI)
  • Research in detector and / or imaging or technical support of research;
  • Medical physicist;
  • Professions in the operation or development of computer applications (programming, numerical simulation);
  • Scientific education and dissemination of scientific knowledge.
6. Subatomic Physics and Astroparticles (PSA)
  • Research in Nuclear Physics and High Energy Physics;
  • Engineer in public research or in R & D services in the field of radiation detection or massive data processing;
  • Scientific education and dissemination of scientific knowledge.
French version :

Le Master de Physique a pour objectif de former des Physiciens pouvant exercer des postes de cadres dans les établissements publiques de recherche (Chercheur, Enseignant-Chercheur ou Ingénieur Recherche), des ingénieurs en recherche et développement ou d’autres postes de cadre dans l’industrie, et des enseignants dans l’enseignement secondaire ou supérieur (Professeur agrégé). Plus spécifiquement, on peut détailler pour chaque parcours :
1. Parcours Agrégation de sciences physiques - option physique (Agreg)
  • Professeur agrégé ou certifié dans l’enseignement secondaire ou supérieur ;
  • Possibilité de poursuite d’études par un M2 recherche dans la perspective de faire un Doctorat.
2. Parcours Astrophysique (Astro)
  • Recherche en astrophysique ou accompagnement technique de la recherche ;
  • Enseignement scientifique et diffusion des connaissances scientifiques ;
  • Métiers de l’exploitation ou du développement d’applications informatiques (programmation, simulation), des bases de données et des statistiques.
3. Parcours Matière Condensée et nanophysique (MCN)
  • Recherche en Physique de la Matière Condensée ;
  • Recherche et Développement dans l’industrie ;
  • Enseignement scientifique et diffusion des connaissances scientifiques ;
  • Développement d’applications informatiques (programmation, simulation numérique).
4. Parcours Physique Cellulaire (PC)
  • Recherche en physique des systèmes biologiques, en biologie du développement et en biologie des systèmes ;
  • Enseignement scientifique et diffusion des connaissances scientifiques ;
  • Métiers de l’exploitation ou du développement en microfabrication, microfluidique, -omique, et en laboratoire sur puce (ingénierie tissulaire et criblage notamment).
5. Parcours Physique des rayonnements, détecteurs, instrumentation et imagerie (PRIDI)
  • Recherche en détecteur et/ou imagerie ou accompagnement technique de la recherche ;
  • Physicien médical ;
  • Métiers de l’exploitation ou du développement d’applications informatiques (programmation, simulation numérique) ;
  • Enseignement scientifique et diffusion des connaissances scientifiques.
6. Parcours Physique subatomique et astroparticules (PSA)
  • Recherche en Physique nucléaire et physique des hautes énergies ;
  • Ingénieur dans la recherche publique ou dans des services de R&D dans le domaine de la détection de rayonnement ou du traitement massif de données ;
  • Enseignement scientifique et diffusion des connaissances scientifiques.

Insertion professionnelle : voir la fiche ORESIPE : MASTER - Physique

Poursuite d'études

English version:

The usual pursuit of studies is a PhD work. This allows access to research positions in major public organizations, research and development in the private sector, as well as to post-graduate education.
The international collaboration between Laboratories, in particular through European contracts and co-supervised theses, facilitate the international mobility of graduates.



French version:

La poursuite d’études logique est un travail de thèse pour l’obtention d’un doctorat. Ceci permet l’accès aux postes de recherche dans les grands organismes publics, à la recherche et développement dans le secteur privé, ainsi qu’à l’enseignement supérieur.
Les collaborations internationales étant multiples, en particulier à travers des contrats européens et thèses en cotutelle, celles-ci facilitent la mobilité internationale des diplômés.

Structure et organisation pédagogiques

English version:

The Master of Physics is organized in six specializations based on a common first year providing a foundation of fundamental knowledge in physics. Five M2 programmes (Astro, MCN, PC, PRIDI, PSA) correspond to a specialization in one of the strong research axes of Strasbourg University. They are closely linked to one or more laboratories associated with the CNRS and the University of Strasbourg. The sixth specialization (Agreg) allows students who wish to prepare the Aggregation of Physical Sciences-Physical Option.

The M1 programme is shared between the six specializations, one of the strengths of our Master. A characteristic feature of this Master programme is a solid fundamental theoretical formation together with a very high-level experimental formation. Students have access to experimental laboratory techniques through the EX2 program in various fields: High Energy Physics, Subatomic Physics, Astrophysics, Optics and Quantum Physics, and Radiation Physics. The facultative courses introduce more advanced concepts as well as the different areas associated with the courses offered in M2. During the second semester the students carry out a laboratory internship for 10 weeks, two days a week, giving rise to a written report and an oral presentation.

The Agreg specialization prepares students to follow chemistry courses at M1, which are shared with the M1 MEEF 2nd degree Chemistry Physics course (managed by the ESPE). These students also have the opportunity to participate in several internships in schools, managed by ESPE Strasbourg. Such a strong mutualisation leaves the possibility for students to reorient themselves towards a research or teaching specialities during the year (at the end of the first semester for example) or at the end of M1.

The M2 year of the different specializations is organized according to their specific needs. The S3 is typically built on a common core, dedicated to advanced courses in the field, with optional courses allowing students to choose more specialized courses in accord with their professional project. During semesters S1, S2 and S3, a free UE allows (with the agreement of the pedagogical director of the training) the inscription to courses offered by the University of Strasbourg outside the framework of the Master of Physics or by other academic institutions. The M2 courses are shared between the different specialities if there are common objectives. For example: the course "Basic cellular and molecular biology for physicists" (between PC and PRIDI); courses and practical work of computer data processing (between PRIDI and PSA); and professional integration between (PRIDI and PSA). There is an exchange of facultative courses between the Astrophysics, PRIDI, PSA and MCN and courses are also shared with other components, such as the ESBS "Systems Biology" course for the PC course.

The Master of Physics is very closely associated with the Magistère of Fundamental Physics (MdPF) which was set up at the beginning of the 2014 academic year. It is a University Diploma (DU), entirely backed by the third year of the Bachelor of Physics (L3, first year of the Magisterium) and the Master of Physics, which supplements and strengthens national diplomas. In the second year of the Magisterium, students are enrolled in the M1 common core or PA and follow all M1 courses. Their training is reinforced by additional advanced courses (6 additional ECTS credits per semester) which are also available as an option course to all M1 students. The third year of the Magisterium corresponds to the year of M2 specialization, with a tutorial project re (S3) and an extended internship (6 months instead of 4 for the M2).


French version:

Le Master de Physique est organisé en six parcours reposant sur une première année commune apportant un socle de connaissances fondamentales en physique. Cinq parcours (Astro, MCN, P C, PRIDI, PSA) correspondent à une spécialisation dans un des points forts de la recherche strasbourgeoise. Ils sont très étroitement adossés à un ou plusieurs laboratoires associés à l’Université de Strasbourg. Le parcours (Agreg) permet aux étudiants qui le souhaitent de préparer l’Agrégation de Sciences Physiques-Option Physique.

Le M1 Tronc Commun (TC) est complètement mutualisé entre les six parcours, ce qui est un des points forts de notre formation. Une spécificité forte de ce Master est d’associer une formation théorique fondamentale solide à une formation expérimentale de très haut-niveau. Les étudiants ont accès à des techniques expérimentales de laboratoire à travers le programme EX² dans différents domaines: Physique des hautes-énergies, physique subatomique, astrophysique, optique et physique quantique et diffusion de rayonnement. Les cours d’options permettront d’introduire des concepts plus avancés ainsi que les différents domaines associés aux parcours proposés en M2. Lors du second semestre, les étudiants effectuent un stage en laboratoire pendant 10 semaines, à raison de deux journées par semaine, donnant lieu à un rapport écrit et une soutenance orale.

Le parcours préparation à l’agrégation (Agreg) permet aux étudiants de suivre, dès le M1, des cours de chimie qui sont mutualisés avec le M1 MEEF 2nd degré Parcours Physique Chimie (géré par l’INSPE). Ils ont aussi l’occasion d’effectuer plusieurs stages en établissement scolaire, gérés par l’ESPE de Strasbourg. Cette mutualisation forte laisse la possibilité aux étudiants de se réorienter vers un parcours recherche ou enseignement dans le cours de l’année (à la fin du premier semestre par exemple) ou à la fin de l’année de M1.
L’année de M2 des différents parcours est organisée selon leurs besoins spécifiques. Le S3 est typiquement bâti sur un tronc commun, dédié aux cours avancés dans le domaine, avec des cours d’option pe rmettant aux étudiants de choisir des enseignements spécialisés en accord avec leur projet professionnel. Au cours des semestres S1, S2 et S3, une UE libre permet (avec l’accord du responsable pédagogique de la formation) l’inscription à des enseignements offerts par l’Université de Strasbourg en dehors du cadre du Master de Physique, ou par d’autres établissements universitaires. La mutualisation des cours de M2 entre les différents parcours est mise en place quand il existe des objectifs communs. Par exemple : le cours « Bases de la biologie cellulaire et moléculaire pour physiciens » (entre PC et PRIDI) ; les cours et travaux pratiques de traitement informatique des données (entre PRIDI et PSA) ; et l'insertion professionnelle entre (PRIDI et PSA). Des échanges de cours d’options existent entre les parcours Astrophysique, PRIDI, PSA et MCN et également des cours mutualisés avec d’autres composantes, comme par exemple le cours « Systems Biology » de l’ESBS pour le parcours PC.

Le Master de Physique est très étroitement associé au Magistère de Physique Fondamentale (MdPF) qui a été mis en place à la rentrée 2014. C’est un Diplôme Universitaire (DU) entièrement adossé sur la troisième année de Licence de Physique (L3, première année du Magistère) et sur le Master de Physique et qui vient compléter et renforcer les diplômes nationaux. En deuxième année de Magistère, les étudiants sont inscrits dans le M1 tronc commun ou PA et suivent l’ensemble des cours M1. Leur formation est renforcée par des cours avancés supplémentaires (6 crédits ECTS supplémentaires par semestre) qui sont également accessibles comme cours d’option à tous les étudiants du M1. La troisième année du Magistère correspond à l’année de spécialisation de M2, avec un projet tutoré (S3) et un stage prolongé (6 mois au lieu de 4 pour le M2).