MASTER Physique appliquée et ingénierie physique
Parcours : Systèmes microélectroniques (SME)

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation
  • Stage : durée (en semaines):20

Objectifs du programme

Le parcours Systèmes microélectroniques a pour objectif de former des chercheurs ou des ingénieurs en micro et nano­électronique ayant un spectre de connaissances étendu, allant de la physique et de la technologie des composants élémentaires et des micro­capteurs à la conception de circuits et systèmes intégrés mixtes (analogiques et numériques). Une attention particulière est portée à la prise en compte des phénomènes intervenant pour la réalisation et l’utilisation des composants très fortement submicroniques et nanométriques.

La 1ère année du master permet également à l’étudiant d’acquérir de solides connaissances dans les domaines connexes de l’EEA (Traitement du Signal et Automatique). Une organisation du cursus avec un grand nombre d’options permet à chacun de personnaliser son parcours en fonction de ses objectifs personnels.

Compétences à acquérir

  • Maîtriser l’électronique numérique et analogique, le traitement du signal et l’automatique ;
  • Maîtriser les mécanismes de fonctionnement des composants électroniques, incluant les capteurs. Maîtriser les modèles de ces composants ;
  • Connaître les principales technologies de l’électronique (CMOS, BiCMOS…) ;
  • Maîtriser les diverses technologies de circuits programmables (micro-contrôleurs, FPGA…) et savoir mettre en oeuvre ces circuits dans des systèmes intelligents ;
  • Savoir concevoir et tester un circuit intégré mixte analogique et numérique. Savoir utiliser les principaux logiciels professionnels de conception ;
  • Etre en mesure de mener un projet de conception au sein d’une équipe.

Aspect formation et recherche

La formation s’appuie sur différents laboratoires reconnus, et tout particulièrement sur le département d’électronique du solide, systèmes et photonique (D-ESSP) du laboratoire ICube (UMR7357, Laboratoire Commun du CNRS et de l’Unistra).

Elle utilise également les ressources du réseau national du CNFM (Coordination Nationale de Formation en Microélectronique) : outre la centrale de CAO microélectronique de Strasbourg utilisant des outils logiciels professionnels, les étudiants bénéficient de ressources distantes, comme le testeur de circuits de Montpellier ou la salle blanche de Grenoble (CIME) dans laquelle chaque étudiant effectue un stage d’initiation aux techniques de fabrication des circuits intégrés.

Contact(s)

Modalités d'inscription

Retrouvez l'ensemble des informations relatives à votre admission et inscription (conditions, délais, tarifs), sur le site de l'université de Strasbourg.

Pré-requis recommandés

  • Mention(s) de licence(s) conseillée(s) pour accéder au M1 :
  • Autres pré-requis (disciplines, matières, enseignements, recommandés) :
    • Bonnes bases de physique générale ;
    • Bases de physique du semiconducteur ;
    • Bases en traitement du signal ;
    • Bases en électronique analogique et numérique ;
    • Bases en automatique.

Poursuite d'étude

  • Doctorat.

Programme des enseignements

Systèmes microélectroniques (SME)